• JP PLANCHON

Quelle différence entre complémentaire santé et prévoyance ?

Dernière mise à jour : janv. 23

"Il vaut mieux prévenir que guérir" est un adage bien connu, qui pourrait être reformulé ainsi: "une bonne prévoyance est nécessaire, en plus de sa complémentaire santé". Souvent confondues, la complémentaires santé et la prévoyance ne répondent pas aux même besoins. Si vous souhaitez connaitre la différence, cet article est fait pour vous ! Bonne lecture.


La complémentaire santé


L’Assurance Maladie (Sécurité Sociale) ne rembourse qu’une partie de vos dépenses de santé (hospitalisation, médicaments, honoraires médicaux, optique, dentaire, aides auditives, médecines douces…). La complémentaire santé (ou mutuelle) a pour objectif de venir compléter les remboursements de la Sécurité Sociale. Le niveau de remboursement dépend du contrat choisi. La complémentaire santé peut également proposer des services associés. Par exemple, AXA inclut dans ses offres un service de téléconsultation gratuit, accessible 7 jours sur 7, depuis la France ou l’étranger. Cette consultation à distance avec un médecin peut se faire par téléphone ou par vidéo et conduire à la délivrance d’une ordonnance.


La complémentaire santé est accessible à tous, sans sélection médicale. Son coût dépend du niveau de couverture choisi et évolue avec l’âge. Si vous êtes salarié, la complémentaire santé de votre entreprise est généralement obligatoire et une partie est prise en charge par votre employeur.


Depuis le 1er décembre, vous pouvez résilier à tout moment et sans frais votre contrat, après la première année. Pour trouver la formule qui vous convient, il est conseillé de réaliser un bilan avec un conseiller, qui prendra en compte votre situation et vos besoins.


La prévoyance


La prévoyance est un contrat d’assurance qui permet de vous protéger, ainsi que les personnes qui vous sont chères. Elle permet de faire face aux conséquences financières d’un événement grave : maladie, accident, invalidité, dépendance, décès… Il existe plusieurs sortes de contrats de prévoyance pour vous couvrir selon vos besoins.


Par exemple, si vous êtes salarié, en cas de décès, vos proches percevront un capital décès de la Sécurité Sociale de 3472€ (montant au 1er avril 2020, source ameli), qui ne couvrira pas les frais d’obsèques et compenser la perte de revenus au quotidien de votre foyer… Votre foyer pourrait être contraint de vendre une partie du patrimoine familial pour payer vos droits de succession et à devoir adapter son niveau de vie en fonction de ses ressources.


Vous êtes un chef d’entreprise ou en profession libérale, le contrat de prévoyance permet de vous protéger en cas d’incapacité de travail (arrêt de travail pour maladie, accident ou hospitalisation), par le versement d’indemnités journalières, dont le montant est fonction de vos besoins. Vous pouvez également percevoir des indemnités journalières pour couvrir vos frais personnels en cas d’incapacité de travail. En cas d’invalidité totale, c’est-à-dire l’impossibilité d’exercer une activité professionnelle et donc de subvenir à vos besoins, les conséquences financières pour vous et votre famille peuvent être dramatiques. Il est donc indispensable d'être bien couvert pour ce risque.


Contrairement à la complémentaire santé, il existe une « barrière d’entrée » qui s’appelle l’acceptation médicale. Votre assurabilité et le montant de vos cotisations sont définis après un questionnaire médical, éventuellement complété par des examens médicaux. Il est donc important de réaliser un bilan complet et au plus tôt, quand vous êtes en bonne santé, avec un conseiller spécialisé dans la protection sociale, afin de bien évaluer vos risques et vos besoins.


Vous souhaitez réaliser votre bilan social ? Contactez-nous.


Cabinet J2P

57, rue d'Amsterdam 75008 Paris, France E-Mail : contact@cabinet-j2p.fr Direct : 06 25 36 43 92

28 vues0 commentaire